INFOS UTILES | DOCUMENTATION | CONTACT

Archives mensuelles : novembre 2015

Test du Plan d’Opération Interne

Un exercice de sécurité se tiendra mardi 24 novembre à partir de 15 heures sur la plate-forme chimique de Pont-de-Claix. Le scénario fera appel à l’ensemble des moyens de secours du site, ainsi qu’aux renforts extérieurs (pompiers d’Arkema et du SDIS38, Gendarmerie…). L’exercice se tiendra en présence d’observateurs internes (CHSCT) ou externes (représentants des associations, mairies…). Une centaine de personnes seront mobilisées pour cette simulation dont le scénario restera toutefois limité à l’intérieur de l’usine.

Prévention : semaine « Santé Sécurité Environnement » sur la plate-forme

Le temps fort annuel en matière de prévention ! De nombreuses animations sont prévues pour sensibiliser le personnel sur des sujets variés et complémentaires : sécurité des procédés, retours d’expérience, interventions de maintenance, ordre et propreté, tri des déchets, préparation aux situations d’urgence…
L’événement s’achèvera le mardi 24 novembre par un exercice de test du plan d’opération interne.

Enquête publique concernant le projet « EAGLE » (nouvelle électrolyse)

Ouverture de l’enquête publique concernant le projet « EAGLE » de VENCOREX (nouvelle électrolyse pour la production de chlore, soude et hydrogène).
Ce projet majeur pour la plate-forme et la chimie régionale fait l’objet d’un dossier de demande d’autorisation d’exploiter auprès de la préfecture de l’Isère. Le processus comprend :
– une phase d’enquête publique qui se déroule du 9 novembre au 11 décembre 2015, ce qui permet à toute personne concernée par le dossier de s’exprimer auprès du commissaire enquêteur en charge du dossier (soit sur le registre prévu à cet effet, disponible au service Urbanisme de la mairie de Pont-de-Claix, soit par courrier, soit par messagerie : ddpp-envi@isere.gouv.fr ).
– L’avis des conseils municipaux des communes concernées (Pont-de-Claix, Claix, Echirolles, Champagnier, Varces, Allières & Risset, Bresson, Jarrie)
– Le rapport du Commissaire Enquêteur, qui donnera un avis motivé.
– L’avis des services de l’Etat et organismes concernés (Agence Régionale de Santé, SDIS 38, DDT, Commission Locale de l’Eau…)
– Ces différents avis seront pris en compte par le CODERST (Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques), dont la délibération est un élément essentiel préalable à la décision finale du Préfet, qui sera actée par arrêté préfectoral.
La DREAL assure l’instruction et le suivi du dossier tout au long de ce processus. Des actions d’information et de communication avec les parties concernées sont prévues.