INFOS UTILES | DOCUMENTATION | CONTACT

Archives mensuelles : octobre 2017

Incident technique sur la plate-forme

Jeudi 26 octobre 2017 à 14h40, un court-circuit électrique a provoqué la coupure du réseau d’air comprimé de la plate-forme chimique de Pont-de-Claix et par conséquent, l’interruption de la production. Toutes les installations se sont mises en sécurité immédiatement, les arrêts d’urgence ont fonctionné comme prévu.
Cet arrêt brutal a cependant provoqué quelques dégâts matériels. Des émanations de chlore ont été détectées à l’intérieur d’un bâtiment de production. La fuite est restée confinée à l’intérieur de l’atelier et a été maîtrisée rapidement.
Le plan de secours interne a été déclenché. Toutes les équipes d’intervention de la plate-forme, notamment la compagnie de sapeurs-pompiers volontaires du site, ont été mobilisées.
Il n’y a pas eu de blessé et l’incident n’a pas entraîné de conséquence sur l’environnement.
Le réseau d’air a été remis en service en fin de journée. Une première analyse de l’incident est en cours, en vue de s’assurer que toutes les conditions de sécurité sont assurées, condition préalable au redémarrage des productions.

Les autorités ont été informées tout au long de cet événement.

Rencontre autour du développement durable

Le 19 octobre, les sociétés de la plate-forme de Pont-de-Claix ont rencontré leurs interlocuteurs extérieurs pour dresser un bilan en matière de sécurité et d’environnement, puis faire le point sur plusieurs projets majeurs.

Représentants des collectivités locales, des services de l’Etat, des associations, du secteur économique ou de l’éducation… Ils étaient une quarantaine à avoir répondu à l’invitation des sociétés de la plate-forme pour ce rendez-vous annuel.
La rencontre a débuté par une présentation des résultats de la plate-forme en matière de sécurité et d’environnement, qui sont globalement en amélioration. La qualité des rejets dans l’air devrait encore s’améliorer dans les années qui viennent, grâce à un important investissement de captage des oxydes d’azote mené par Suez sur son incinérateur.
Vencorex a évoqué la stratégie de l’entreprise et le développement des isocyanates de spécialités, qui porte ses fruits : toutes les usines de dérivés de Vencorex en France, aux Etats-Unis et en Thaïlande sont alimentées en monomère depuis Pont-de-Claix, les partenaires historiques augmentent leurs commandes, alors que de nouveaux clients  accordent leur confiance.
La nouvelle électrolyse joue un rôle essentiel dans ce succès, grâce à la production intégrée et compétitive de chlore. Cette installation permet également de répondre aux exigences du Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT). Après presque 10 ans de travail entre Vencorex, les services de l’Etat et les collectivités, le PPRT de Pont-de-Claix devrait pouvoir aboutir dans le courant de l’année 2018.
Air Liquide a conclu la réunion en expliquant son projet « Connect », qui vise à fiabiliser et automatiser fortement ses unités de production, grâce à l’emploi des nouvelles technologies.
Les invités ont ensuite pu visualiser les installations nouvelles comme l’électrolyse et la synthèse de l’acide chlorhydrique, grâce à une visite en bus.
Cette rencontre a été appréciée et s’inscrit dans le cadre de la démarche « Responsible Care » de l’Union des Industries Chimiques, qui vise notamment à favoriser le dialogue et la transparence entre les industriels et les parties prenantes.

Téléchargez la brochure « développement durable » de la plate-forme 2017 (résultats 2016) >>