INFOS UTILES | DOCUMENTATION | CONTACT

Archives mensuelles : novembre 2018

Chimie Energie Environnement : l’écosystème grenoblois accueille vos projets !

A l’occasion du salon Pollutec 2018, Grenoble Alpes Métropole et Grenoble Chemical Park lancent un Appel à Manifestation d’Intérêt “Chimie Energie Environnement”.

Grenoble-Alpes Métropole et Grenoble Chemical Park souhaitent promouvoir les initiatives et les projets industriels sur des thématiques telles que la chimie verte, les cleantechs, les procédés éco-efficients, les produits bio-sourcés, l’hydrogène mobilité, les énergies renouvelables ou décarbonées, la méthanation, la valorisation et le recyclage…

L’écosystème de Grenoble Alpes Métropole a déjà permis, ces derniers mois, plusieurs réalisations exemplaires et innovantes :

– le raccordement de Grenoble Chemical Park au réseau de chauffage urbain, permettant des échanges de chaleur entre les deux entités (écologie industrielle)
– l’installation d’Extracthive Chemical Products sur la plate-forme de Pont-de-Claix, pour le développement de procédés de recyclage de déchets industriels de forte valeur (alumine, fibre de carbone, carbonate de lithium…).
– le développement de procédés éco-efficients, la valorisation des co-produits et le renforcement des liens entre les industriels du sud-grenoblois, grâce aux importants investissements réalisés ou en cours, sur les plates-formes chimiques de Pont-de-Claix et de Jarrie (nouvelles électrolyses, nouvelles unités de fabrication ou de production d’énergie, approvisionnement en hydrogène par canalisation directe, valorisation de l’hydrogène en énergie décarbonée…)

Grenoble-Alpes Métropole et Grenoble Chemical Park ont pour ambition de poursuivre cette logique de mutualisation et appellent de nouveaux acteurs à rejoindre cette dynamique.

La démarche sera lancée officiellement mercredi 28 novembre à 16h30 sur l’espace AXELERA de Pollutec (hall 4 – stand F92).

Téléchargez la présentation de l’appel à manifestation d’intérêt >>

 

Grand Chantier Pipelines 2018 : Remise en service des canalisations

(Communiqué de Total)

Afin de garantir la fiabilité et la sécurité de son réseau de pipelines de transport d’éthylène, TOTAL vient de réaliser son Grand Chantier Pipelines 2018. Ces travaux s’inscrivent dans l’ensemble des contrôles réglementaires que tout propriétaire de pipeline doit réaliser mais aussi dans le cadre d’une attitude volontariste et pro-active de la part de TOTAL en faveur de la sécurité et de l’environnement.

La remise en service du réseau de pipelines après ce Grand Chantier Pipelines s’accompagnera d’opérations de brûlage de produit maîtrisées par nos équipes spécialisées. Ces procédures sont habituelles et normales lors de la remise en service de nos ouvrages. En particulier, une telle opération aura lieu vendredi 23 novembre à Claix (38) sur la colline du Grand Rochefort. Une flamme élevée sera visible à cette occasion.

Total opère un réseau de canalisations de transport d’éthylène de 900 km déclaré d’intérêt général permettant de relier producteurs et consommateurs depuis les rives de la méditerranée jusqu’à la Lorraine. Les canalisations de 15 à 25 cm de diamètre selon les cas sont constituées de tubes d’acier soudés, enterrés à 80 cm de profondeur au minimum.

Une démarche volontaire visant à informer la société civile en cas d’incident

Lancée avec le Ministère de l’Environnement en décembre 2006, la « communication à chaud » est une démarche volontaire visant à informer les parties prenantes en cas d’incident ou d’événement perceptible de l’extérieur des sites. Elle traduit la volonté de mettre en œuvre un dialogue permanent entre les industriels de la chimie et les parties prenantes (presse, riverains, associations, mairies riveraines…).

Une odeur, un bruit exceptionnel, un rejet anormal, un départ de feu… fait l’objet d’un communiqué pour informer notamment sur :

  • l’incident
  • son origine
  • les conséquences, s’il y en a
  • les moyens déployés

Par cette démarche d’information directe et transparente, la communication à chaud concrétise les engagements pris par l’industrie chimique lors du Grenelle de l’Environnement.

Les industriels de la Chimie Rhône-Alpes s’impliquent fortement dans cette démarche volontaire.

Plus d’information sur la démarche >>

Travaux bruyants

Des travaux de maintenance se déroulent actuellement sur la plate-forme. Ces chantiers ont généré du bruit, qui a pu être perçu de l’extérieur du site, aujourd’hui vendredi 9 novembre. Il n’y aucun risque en termes de sécurité ou d’environnement. La plate-forme s’excuse auprès de ses riverains de la gêne occasionnée par ces travaux, indispensables pour assurer la fiabilité des installations.

Incident mineur

Mardi 6 novembre 2018, à 11h30, des vapeurs acides ont été constatées en sortie de la cheminée d’une unité industrielle. La réaction chimique en cause a été arrêtée immédiatement et l’installation a été mise en sécurité.
L’alerte interne a été déclenchée, les moyens d’intervention de la plate-forme ont été mobilisés et ont rapidement sécurisé la zone.
La situation a été considérée comme maîtrisée à 12h30.
Il n’y a pas eu de conséquence sur la sécurité (pas de blessé), ni sur l’environnement. Les autorités ont été prévenues.